UBAUnion royale belge des amateurs-émetteurs a.s.b.l.

slideshow 1

Photo: Couloir

Syndicate

Syndicate content

Nouvelles B-EARS

Ceci sont les dernières nouvelles concernant B-EARS. Si vous voulez faire parti de B-EARS et participer aux activités, hésitez pas a nous contacter.

Voulez-vous devenir membre B-EARS ? Pour vous aider nous avons rédigé un document qui vous explique la procédure à suivre.
Exercice de couverture radio du B-EARS LIE 2/4
03-08-2022
Soumis par: ON4KTU
Ce samedi 30 juillet 2022 entre 13h00 et 16h00, seuls deux Zone de Secours étaient concernées : Zone III Hesbaye-Meuse-Condroz HEMECO, ainsi que la Zone IV Vesdre-Hoëgne & Plateau (VHP).
Une liaison entre deux provinces (Liège et Namur) a bien eu lieu également.  Les autres Zones de la Province feront l'objet d'un prochain exercice 3/4...
Chaque intervenant de déplaçait de son domicile vers un des deux Service Incendie qui leur étaient fixés par le PCO par le Net Control ON5TB Jean et ON3CED Martial B-EARS LIE.  Le tout avait été planifié par ON6KHI Hans en parfaite concertation avec les om's souhaitant participer. Les participants ont montré à nouveau de l'engouement afin de couvir une plus grande superficie et les déplacements d'un Service Incendie à l'autre. 
Le B-EARS LIE continue sa progression grâce à tous ses volontaires.

Ci dessus le Poste Incendie de Spa prise par le binôme ON6DP Paul et ON4IJ Jean-François.  
En quoi consiste son engagement au B-EARS ?
09-06-2022
Soumis par: ON4KTU

Les qualités que l’on attend d’un membre ou d’un RA en plus du fait de faire partie de L'UBA et d'être titulaire d'une licence sont :
 

  1. L'engagement : les membres s'engagent d'abord et avant tout pour être au service de la population, certains parlent d'Aide à la Nation. C'était le cas pour le Réseau d'Urgence lors de notre collaboration avec la Croix-Rouge. Selon ce principe, le fait de s’inscrire au B-EARS n'est pas compatible avec ceux ou celles qui attendraient un avantage quelconque à notre pratique du B-EARS. L'engagement doit être motivé par l'altruisme et non par la recherche d'un quelconque profit ou d'un avantage personnel.
  2.  

  3. L'autonomie : savoir monter son matériel seul, disposer du matériel nécessaire, connu sur le bout des doigts et testé afin d'en connaître un maximum de facettes et donc pouvoir adapter son installation en fonction du lieu où il sera mis en œuvre . Il n'est pas question d'investissement exorbitant au-delà de ce que l'on réaliserait dans le cadre notre hobby mais au moins de maîtriser son propre matériel quant à son utilisation courante sans devoir replonger dans le mode d'emploi. Les exercices sont intéressants à ce titre car ils permettent de découvrir nos limites et de corriger les lacunes ainsi que des découvertes. Mais les échanges d'expériences, comme on connaît dans les clubs, sont aussi d'application dans cette pratique un peu plus spécifique de notre hobby. Ici l'autonomie n'est pas incompatible avec un esprit de cohésion.
  4.  

  5. Collaboration : il est inenvisageable qu'un radioamateur seul puisse organiser un réseau, donc il faut pouvoir avoir cet esprit de communauté et de groupe (le mot à la mode TEAM Building), seul l'ensemble des personnes faisant partie du B-EARS peuvent apporter quelque chose de fonctionnel et pas un individu unique. La cohésion et l'esprit d'équipe sont une des clés de notre réussite. Il s'agit véritablement d'une chaîne dont chaque maillon est un membre du BEARS qui apporte sa contribution selon ses capacités. Le meilleur exemple est celui de la tenue d'un Field Day où les clubs n'ont pas toujours l'ensemble du matériel pour le réaliser donc, un participant apporte la caravane, la tente, un autre le groupe électrogène, un autre les allonges électriques, un dernier l'ordinateur pour le log et enfin les émetteurs. Sans les apports respectifs, il n'y pas de Field Day. La collaboration et l'intégration de la notion de Réseau Dirigé est de bien en assimiler les mécanismes afin d'être efficace (un seul passage d'un message à vitesse adéquate permet d'éviter les répétitions multiples du contenu de celui-ci et donc de mobiliser les ressources d'un canal au détriment des autres informations qui doivent aussi être passées). Attendre l'autorisation de transmettre par le NET CONTROL permet de ne pas interférer avec une autre station que l'on n'entend pas nécessairement et donc d'imposer une répétition inutile du message initial. Un réseau bien dirigé permet l'écoulement des messages de façon fluide sans monopoliser cette ressource précieuse qu'est notre fréquence de communication.
  6.  

  7. Compétence : maîtriser par exemple l'emploi d'un CTSS ou de pouvoir reprogrammer une autre fréquence que celle disponible en mémoire à l'origine sans devoir recourir au mode d'emploi systématiquement. C'est en fait maîtriser les fonctions les plus courantes de ses émetteurs et ne pas se limiter à une programmation par ordinateurs ou une interface plus conviviale. On sort de la zone de confort de son Shack, nous sommes dans des conditions de Field Day, tout n'est pas disponible sauf si cela était prévu avant. Et là on ne peut que se tourner vers les Check List avec le matériel nécessaire, des mises sous tension régulière pour vérifier le bon état ainsi qu'une attention particulière au stockage et de la bonne charge des batteries. L'essence qui stagne dans le réservoir d'un groupe électrogène qui ne fonctionne pas de temps en temps perd de ses qualités de détonation (octane).
  8.  

  9. Les techniques mises ou qui seront mises en œuvre font partie de la pratique journalière du hobby et, dépasser cette pratique routinière, cela suppose un apprentissage et un réel souhait de formation de la part du candidat. Cela ne devrait pas être un problème : pour rappel notre devise est l'étude et l'expérimentation des communications, donc nous ne faisons que mettre à la disposition de la population et des services requérants les résultats et les connaissances acquises dans la pratique de notre hobby qu'il soit ou pas considéré ou appelé "expertise". Plus que jamais la pratique du B-EARS ne se limite pas à une pratique archaïque ou poussiéreuse de notre hobby mais bien la mise en œuvre de certaines nouvelles techniques qui ne seraient pas utilisées dans notre pratique habituelle de notre hobby.
     
    Cela peut être motivant ou un challenge de dépasser ses acquis actuels et donc illustrer une devise qui se doit d’être la nôtre : l'accès à la licence radioamateur de base ou HAREC, c’est plus que de connaître la matière pour l’examen c’est de continuer à apprendre et à dépasser nos connaissances de base.
     
    On peut ainsi évoquer les différentes expérimentations et développements : D-STAR avec D-RATS, DMR avec le DSYNCFS, TETRA en DMO pour l'instant avec de passer en TMO. EASYPAL utilise le DRM sur un canal étroit (2,5 KHz) dont certaines fonctionnalités et modifications ont été souhaitées par ARES. La redécouverte et une meilleure maîtrise du N.V.I.S.
     
    Plus que jamais s'engager dans le B-EARS est également un moyen de progresser dans les techniques nouvelles des EMCOMM et dans notre hobby.

 

Exercice de couverture radio Prov Liège 15 mai 2022 de 13h30 à 16h00
13-05-2022
Soumis par: ON4KTU
Le scénario envisage des problèmes de communications téléphoniques et gsm.

Les candidats contacterons sur la fréquence provincial depuis leur domicile une station centrale PCO qui leur indiquera le premier service incendie où se rendre (le plus proche de leur domicile afin d'éviter des déplacement trop long).

Une fois sur place le radioamateur demande un report radio avec son PCO

Il devra ensuite prendre contact avec l'officier de garde sur place, vérifier nos informations de contact.

Une fois cela réalisé, il reprend contact avec le PCO et attend les coordonnées du SI suivant.



Il s'agit d'abord et avant tout d'une motivation de chaque participant avec un exercice concret (contact avec les Services Incendies) et également une activité radioamateur permettant également de rendre compte sur le terrain les points qui sont joignables par radio sur nos fréquences amateurs et cela en dehors de tout infrastructures fixes.

De même cet exercice permettra de démontrer auprès de nos interlocuteurs qu'en travaillant en réseau dirigé, nous pouvons parvenir en groupe de couvrir une surface géographique sans recourir à des infrastructures fixes (ligne de téléphone, fibre optique, Gsm) seul le radioamateur et son émetteur sont utilisés de chaque côté de la communication.

Ceci sera le premier et d'autres suivront afin de couvrir les autres Zones de Secours de la Province de Liège

Comme convenu, à chaque exercice B-EARS, le Planu, les responsable des disciplines D1, D2 et D3 sont prévenu ainsi que l'Unité de Protection Civile.

Bien que pour le présent exercice, il n'y aura pas d'utilisation d'indicatif fonctionnel (PCO, SI …) les Call Sign des radioamateurs sont émis dans tous les échanges. Le mot exercice sera répétés régulièrement.

Aucun des échanges ne mentionnera d'incident même fictif juste des reports de signaux radio et un lieu d'affectation.
Opérateur radioamateur 20 Km de Bruxelles (Croix-Rouge)
05-05-2022
Soumis par: ON4KTU
Salut Jean-Marie, j'espère que tu vas bien!

Ça fait un fameux moment! Comment tout se passe du côté du B-EARS ?

Côté Croix-Rouge, on se réveille de la torpeur des 2 dernières années, du coup pas mal de demandes, et pas beaucoup de volontaires ! Les 20km arrivent en grande pompe, le 29 mai 2022. Est-ce que tu penses que tu pourrais envoyer une petite demande pour solliciter les éventuels intéressés qui voudraient nous aider pour la transmission des fiches de soin?

Mille mercis pour ton aide,

73 de Manoel

Inscription auprès de on6rf [at] uba [dot] be

Voir Parcours - 20 km de Bruxelles – 20 km door Brussel
Ce jeudi 17 mars 2022, PPUI provincial testé sur la base militaire de Beauvechain
18-03-2022
Soumis par: ON4KTU
co-organisé par les Services du Gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu,

et l’équipe du Commandant militaire de la province, le Colonel Philippe Ramaekers.

Un de nos volontaires B-EARS était présent comme opérateur radio au CC BRW :

Très bon accueil de tous les intervenants, du Gouverneur et du D5 qui m’a rapidement briefé sur que l'on attendait de moi : j’ai assuré la partie communication sur la fréquence multidisciplinaire de l’exercice.
Le premier challenge a été de trouver le DIR PC-OPS sur le bon canal.
Ensuite, je dirais que tout s’est bien passé entre les demandes du Gouverneur et le PC-OPS pour les SITREP.
Lors des absences momentanées du gouverneur, j’ai utilisé les fiches de message B-EARS afin qu’il reçoive le message écrit à son emplacement dès son retour.
Le relais ON0BTS passe très bien dans le Centre de Crise meme en portable.
Mise à jour des TX Hytera du CC pour identifier ON0BTS et des TG DMR est prévue.
Superbe cette opportunité qui m’a appris beaucoup,
Dominique ON5DVA
Règles de communication B-EARS
29-06-2021
Soumis par: ON4KTU
La procédure radio utilisée dans les réseaux d'urgence et par les services d'urgence :

 

  • Le réseau est dirigé par un gestionnaire de réseau : Net Control. Lui seul peut autoriser une station de radio à envoyer un message. 
  • Un participant du réseau demande d'abord la permission de parler au Net Conrol sous la forme suivante: Net Control ici ON5 ..., OVER. (Donc, toujours en premier l'indicatif d'appel de la station appelée et votre propre indicatif d'appel en dernier). 
  • Le gestionnaire peut donner l'autorisation à un participant sous la forme suivante: ON5... ici Net Control, envoyez votre message. Le gestionnaire de réseau peut également dire: ON5… ici Net Control, WAIT, OUT. Dans ce cas, le participant doit attendre avant d’envoyer son message jusqu’à ce que le responsable du réseau lui en donne l’autorisation. 
  • Après chaque passage, le mot OVER est utilisé sauf si aucune réponse n'est attendue, dans ce cas le mot OUT est utilisé. 

     

  • Appuyez toujours d’abord sur le bouton PTT, attendez un moment et parlez. 
  • Évitez de crier et ne parlez pas trop près du microphone
  • Les messages sont aussi courts que possible et pratiques. 
  •  L'alphabet OTAN doit être utilisé en particulier pour les informations devant être transmises sans erreur. 
  • Pour les nombres, on peut alors exprimer chiffre par chiffre. 
  • Quelques termes spécifiques :
OVER : j'attends votre réponse 
OUT : je ne m'attends plus à une réponse (QRT) 
WAIT : attendre (QRX) 
ASAP : dès que possible - As Soon As Possible 
ROGER : c'est compris 
WILCO : sera exécuté 
THIS IS : je suis 
AFFIRMATIVE : confirmer 
NEGATIVE : en déni 
SAY AGAIN : répétez votre message 
GO AHEAD : continuez ou passez votre message   
COPY : j'ai compris et noté (QSL) 
DISREGARD : ignore le dernier message 
VERIFY : veut vérifier  
 
et encore d'autres lors des formations B-EARS......
Formulaire de prise de message au sein du B-EARS
29-06-2021
Soumis par: ON4KTU
Les membres B-EARS se sont mis d'accord pour adopter le formulaire  ci-dessous :


L'utilisation de celui-ci est expliqué lors des formation

Ce formulaire n'est pas utilisable en toute circonstance, dans le cadre d'action avec beaucoup déchanges, seul le carnet de traffic (Log Book) sera indispensable pour conserver un suivi.
Formation B-EARS on-line : samedi 19 & 26 juin 2021
16-06-2021
Soumis par: ON4KTU
 
5ème session : samedi 19 & 26 juin 2021

Horaire : 13 h 30 à 17h30  

Inscription : on4ktu [at] uba [dot] be 
Exercice B-EARS WVL 3 juin 2021 : 20 h 30
02-06-2021
Soumis par: ON4KTU
Le jeudi 03/06/2021 il y a une ronde B-EARS WVL à 20h30.

Fréquence: 145,475 Mhz

Les autres participants d'autres provinces sont les bienvenus.

Contact ON4AVC Michel

Responsable provincial B-EARS WVL




 
Exercice B-EARS HAI 30 mai 2021 : 12 h 30
17-05-2021
Soumis par: ON4KTU
Ce test aura pour but principal la procédure de mobilisation telle qu'expliquée lors des formations suivies par les candidats ou expliquée en résumé sur le site de l'UBA.


Le binôme B-EARS HAI rappelle à chaque membre de respecter ses engagements au B-EARS (entre autres) :

- participer aux exercices,

- maintenir à jour son profil sur le site de l'UBA :

   Email, téléphone, GSM, date et lieu de naissance, adresse..  

 
Le système d'alerte B-EARS sera activé selon ce schéma et en fonction des informations que vous avez mis à
disposition : a chacun d'avoir les bons réflexes.

Les installation mobiles ou portables sont susceptibles de recevoir du coordinateur ou le Net-Leader une affectation dans la Province mais proche de votre domicile.

Bonne préparation (matériel, batteries, antennes, etc) 
 
Le binôme B-EARS HAI proposera un débriefing personnalisé. 

Prenez des notes et des photos sur la faàon dont se déroule l'exercice (ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas).

Cette exercice se tiendra en collaboration avec les 3 Zones de Secours et les Zones de Police de la Province : : le Bureau de sécurité Hainaut  a été prévenu afin de garantir le bon déroulement de l'exercice.
"Hi Jean-Marie,
I used the B-EARS exercise announcement in one of my local meetings last night, it may be 'local' but it is an example of good practice more should follow 
73,
Greg, G0DUB
IARU Region 1 Emergency Communications Co-Ordinator"