UBAUnion royale belge des amateurs-émetteurs a.s.b.l.

slideshow 1

Photo: Couloir

Certificats et licenses

Le certificat

harec
Selon l'examen on distingue :
  • un certificat de base (sans reconnaissance ni équivalence HAREC)
  • un certificat de section C (équivalence CEPT Novice)
  • un certificat HAREC
Depuis que l'examen de télégraphie a été supprimé le 1er Août 2003, il n'y a plus de certificat de radiotélégraphiste privé (certificat HAREC classe 1) en Belgique.

Ce certificat ne donne pas d'autorisation pour établir une station, et il n'attribue pas d'indicatif. Il ne s'agit en fait que d'un document attestant la réussite de l'examen de radioamateur.

Le détenteur d'un certificat ne peut pas construire ni opérer une station radioamateur, même pas comme deuxième operateur.

La license

vergunning

Après l'obtention d'un certificat, le radioamateur peut demander une licence pour établir et faire fonctionner une station d'amateur. Une licence est toujours accompagnée d'un indicatif. Depuis 2005, les licences sont octroyées d'office pour une station fixe, une station portable, une station mobile et pour une station sise dans une seconde résidence (/A). Lorsque l’on opère en /A, l’adresse de cette seconde résidence doit toujours être communiquée à l’IBPT.

Des frais uniques d’ouverture de dossier vous seront pris en compte par l’IBPT, pour 2011, ces frais s’élèvent à 34,60 €.

Enfin, vous devrez vous acquitter également d'une taxe de contrôle, la dite taxe couvre les frais occasionnés par le Service Contrôle de l’IBPT (NCS). Cette taxe est annuelle et est indexée. Pour l’année 2011, le calcul de la redevance annuelle est établit 44,30 €.
Depuis l’application de l’AR concernant les radioamateurs du 1 er septembre 2005, l’IBPT ne délivre plus que deux sortes de licences :
  • La Licence de Base (ON3) : licence pour débutants. En Belgique, ceux ci peuvent utiliser certains segments de fréquences comprises entre 3.5 et 440 MHz et ceci, dans la plus part des modes d'émission (exception faite de l’ATV), et avec une puissance limitée à 50 W. Cette licence n'est pas reconnue au niveau international.
  • La Licence de la section C (ON2) : ancienne licence intermédiaire pour débutants qui n'est plus délivrée à de nouveaux radioamateurs. En Belgique, ceux ci peuvent utiliser toutes les fréquences comprises entre 1.8 et 440 MHz et ceci, dans la plus part des modes d'émission (exception faite de l’ATV), et avec une puissance limitée à 50 W (sauf de 1.85-2.00 MHz ou la puissance est limitée à 10W). Cette license est reconnue dans certains pays comme lice
  • La licence HAREC (ON1, 4, 5, 6, 7, 8) : Cette licence donne le maximum de privilèges à son titulaire (cliquez ici pour voir le tableau reprenant les fréquences, les modes et, les puissances autorisées).